Parcours

Au départ, il y a un fil, une plaque ou un tube en aluminium. C’est avec l’esprit bouillonnant et des idées plein la tête que Cécile transforme le métal en bijoux depuis 2011 dans son atelier en Charente.

Ayant commencé en parfaite autodidacte, la curiosité d’apprentissage l’a conduite à pousser son exploration du monde de la bijouterie et ainsi à suivre quelques formations sur le sujet jusqu’à trouver sa « signature ».

Grâce à cela et à une envie irrépressible de travailler de ses mains, Cécile continue de faire évoluer son travail artistique et artisanal avec la même passion qui l’animait à ses débuts.

Un marteau dans une main, une ébauche brute dans l’autre et c’est alors que se mêlent créativité et technique.

Parcours

Au départ, il y a un fil, une plaque ou un tube en aluminium. C’est avec l’esprit bouillonnant et des idées plein la tête que Cécile transforme le métal en bijoux depuis 2011 dans son atelier en Charente.

Ayant commencé en parfaite autodidacte, la curiosité d’apprentissage l’a conduite à pousser son exploration du monde de la bijouterie et ainsi à suivre quelques formations sur le sujet jusqu’à trouver sa « signature ».

Grâce à cela et à une envie irrépressible de travailler de ses mains, Cécile continue de faire évoluer son travail artistique et artisanal avec la même passion qui l’animait à ses débuts.

Un marteau dans une main, une ébauche brute dans l’autre et c’est alors que se mêlent créativité et technique.

Inspiration

Depuis le début de son activité artisanale, Cécile reste fidèle à l’aluminium. Ce métal, elle l’aime pour sa polyvalence. A la fois léger, malléable et robuste, il peut être aussi brillant qu’un miroir ou encore mat ou brossé. Sa palette de finitions ne cesse, encore aujourd’hui, de surprendre la créatrice.

Pour lui donner vie sous ses mains, elle le mettra en forme en le découpant, le martelant, le texturant, le perçant, le ponçant et proposera, au fil des collections, des associations avec du tissus à motifs, de la résine, de l’inox etc.

Appréciant les looks intemporels et graphiques, les bijoux Créacile sont souvent inspirés par la beauté des formes, la géométrie désaxée et l’asymétrie.

Des lignes relativement épurées mais audacieuses parcourent ses collections et l’éclat des couleurs vient ponctuer certains bijoux comme pour mettre l’accent sur le travail de la matière.

Inspiration

Depuis le début de son activité artisanale, Cécile reste fidèle à l’aluminium. Ce métal, elle l’aime pour sa polyvalence. A la fois léger, malléable et robuste, il peut être aussi brillant qu’un miroir ou encore mat ou brossé. Sa palette de finitions ne cesse, encore aujourd’hui, de surprendre la créatrice.

Pour lui donner vie sous ses mains, elle le mettra en forme en le découpant, le martelant, le texturant, le perçant, le ponçant et proposera, au fil des collections, des associations avec du tissus à motifs, de la résine, de l’inox etc.

Appréciant les looks intemporels et graphiques, les bijoux Créacile sont souvent inspirés par la beauté des formes, la géométrie désaxée et l’asymétrie.

Des lignes relativement épurées mais audacieuses parcourent ses collections et l’éclat des couleurs vient ponctuer certains bijoux comme pour mettre l’accent sur le travail de la matière.

Manifeste

Depuis de nombreuses années et encore aujourd’hui dans certaines civilisations, les bijoux, les apparats donnent une identité à qui les porte.

Pour Cécile, plus que des accessoires, les bijoux sont un moyen d’expression et d’identification.

« Au travers de mes bijoux, je mets en valeur les femmes, les accompagne pour relever leur authenticité, leur look et ajouter une note de confiance en plus. »

Manifeste

Depuis de nombreuses années et encore aujourd’hui dans certaines civilisations, les bijoux, les apparats donnent une identité à qui les porte.

Pour Cécile, plus que des accessoires, les bijoux sont un moyen d’expression et d’identification.

« Au travers de mes bijoux, je mets en valeur les femmes, les accompagne pour relever leur authenticité, leur look et ajouter une note de confiance en plus. »